brotheridge 39/45

Sur ce forum, vous pouvez partager vos idées et votre point de vue sur la Seconde Guerre Mondiale en discutant sur différents sujets. Le Forum est rattaché à HTTP://memoiredoradour.site.voila.fr Bonne visite à tous !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le film : Amen .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bigbasketeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 24/03/2008
Age : 36
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Le film : Amen .   Jeu 27 Mar - 17:10

- La bande-anoonce est la : http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18669781&cfilm=29197.html

Amen. est un film dramatique franco-germano-roumain fondé sur la pièce de théâtre Le Vicaire de l'auteur allemand Rolf Hochhuth. Réalisé par Costa-Gavras, il est sorti en 2002.

Durant la Seconde Guerre mondiale, un officier allemand de la SS, chimiste fournissant les camps en Zyklon B, Kurt Gerstein, cherche à alerter le Vatican du génocide dont les Juifs sont alors victimes. Ricardo Fontana, jeune jésuite conseiller auprès d'un cardinal et dont la carrière s'annonce prometteuse, lui prête l'oreille. Mais leurs initiatives pour interrompre la Shoah ne trouveront pas d'écho auprès des hautes autorités étrangères ou religieuses.

- La suite est la : http://fr.wikipedia.org/wiki/Amen. , A+ .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goliath
Soutien informatique
Soutien informatique
avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 12/01/2008
Age : 24
Localisation : Finlande-Ermont 95

MessageSujet: Re: Le film : Amen .   Jeu 27 Mar - 18:27

Il a l'air impressionant ce film, je l'emprunterai quand je rentrerai en france...
Tu l'as vu Big ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bigbasketeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 24/03/2008
Age : 36
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le film : Amen .   Jeu 27 Mar - 18:38

- Je l'ai vue en effet lorsqu'il est sortie en salle en 2002 , ça remonte donc un peu , je n'ai donc pas souvenir de tous les passages , mais il est vrai que l'émotion m'avait pris aux tripes .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bigbasketeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 24/03/2008
Age : 36
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le film : Amen .   Jeu 27 Mar - 18:39

- Voici ce que dit l'Abbé Hugues de MONTJOYE a propos de ce film :


Le film "AMEN" de Costa-Gravas et son affiche insultante et provocante dissimulent une odieuse diffamation contre le Pape Pie XII et, à travers lui, contre l'Eglise Catholique.

Il ne faut pas laisser la désinformation se répandre.

La vérité à propos de ce Pape héroïque doit être connue.

Saviez-vous que :

* Dès 1937, le Vatican condamne le nazisme dans l'encyclique "Mit Brenenger Sorge" (version officielle en Allemand) dont le maître d'oeuvre n'était autre que le Cardinal Pacelli, futur Pie XII alors Secrétaire d'Etat de Pie XI (Premier Ministre en quelque sorte) et ancien Nonce Apostolique à Berlin. Il faut également savoir que cette encyclique a été lue dans toutes les églises du Reich le dimanche des Ramaux 1937

* Le 6 mars 1939, après l'élection de Pie XII au Souverain Pontificat, l'éditorialiste du Palestine Post (Jérusalem) écrit : "Pie XII a clairement montré qu'il avait l'intention de poursuivre la tâche de son prédécesseur en faveur de la liberté et de la paix (...) Nous nous souvenons du rôle qu'il a joué (Pacelli) dans les récentes déclarations papales contre les pernicieuses théories racistes et certains aspects des totalitarismes"

* Le 10 mars, le Jewish Chronicle (Londres), cite le discours antinazi du Pape à Lourdes (avril 1935) et les réaction hostiles de la presse nazie en réaction à son élection. Il écrit : "Il est intéressant de se souvenir que le 22 janvier 1939, le Völkischer Beobachter a publié une photo montrant le Cardinal Pacelli et d'autres représentants de l'Eglise sous le titre :"Les agitateurs du Vatican contre le fascisme et le national-socialisme".

* Le 28 octobre 1939, Pie XII publie sa première encyclique "Summi Pontificatus" dans laquelle il rappelle que tous les hommes ont même origine, même nature, même fin surnaturelle, même Rédempteur, même mission. Le totalitarisme de l'Etat y est dénoncé sans ambages, et l'encyclique se termine sur un hommage à la Pologne, écrasée sous la botte nazie depuis le 1° septembre, et qui vit "une véritable hora tenebrarum, où l'esprit de la violence et de la discorde verse sur l'humanité la sanglante coupe de douleurs sans nom". Le Pape constate aussi amèrement que tous ses efforts, ses discours et ses interventions auprès des responsables politiques internationaux n'ont pas réussi à endiguer l'expansion de Hitler.

* Le 24 novembre 1938, le journal des S.S., "Das schwarze Korps", écrit que le cardinal Eugenio Pacelli s'est allié "à la cause de l'internationale juive et franc-maçonne" (sic).

* Hitler estime, quant à lui, que le Vatican est " le pire foyer de résistance " à ses plans.

* Pendant la guerre, Pie XII ne cesse encore de dénoncer la persécution des Juifs. Dans son radio-message de Noël 1942, il plaide pour les "centaines de milliers de personnes innocentes qui, par le seul fait de leur nation ou de leur race, ont été vouées à la mort par une progressive extermination". Réaction des services de sécurité du Reich : "Il [le Pape] accuse virtuellement le peuple allemand d'injustice envers les Juifs et il se fait le porte-parole des Juifs, criminels de guerre". Derrière des termes que certains trouvent trop mesurés, la pensée est claire et la condamnation sans appel. Personne, à commencer par la communauté juive, ne pense que des déclarations plus fracassantes changeraient la situation et sauveraient des vies humaines. A Münster, Mgr von Galen, opposant implacable au régime en place se voit supplier en 1941 par les représentants de la communauté juive de renoncer à un de ses discours dans lequel il dénonçait le racisme et le sort fait aux Juifs, et cela pour éviter que le dit discours ne se retourne contre eux. (cf les représailles massives en Hollande après la déclaration des évêques).

* Des instructions ont été envoyées par le Vatican aux Eglises nationales, les pressant d'intervenir pour sauver les Juifs avec tous les moyens dont elles disposaient (cf "Actes et documents du Saint-Siège relatifs à la Seconde Guerre Mondiale", publiés entre 1965 et 1981 à la demande du Pape Paul VI.

* Pie XII donne lui-même l'exemple. En 1943, le commandant des S.S. de Rome ordonne au chef de la communauté israélite de fournir 50 kg d'or dans les 24 heures sous peine de déportation des Juifs. La collecte n'ayant réuni que 35 kg d'or, le Grand Rabbin de Rome reçoit du pape Pie XII les 15 kg manquants.

* Pinhas Lapid, ancien consul d'Israël à Milan, après une enquête dans toute l'Europe, écrivait : "L'Eglise catholique, sous le pontificat de Pie XII, fut l'instrument qui sauva au moins 700 000, mais probablement jusqu'à 860 000 Juifs d'une mort certaine de la main des nazis". Il comprend très mal qu'on s'en prenne à Pie XII en 1963 (date de la sortie de la pièce "Le Vicaire" de Hochhuth dont s'inspire le film "Amen"), alors que Pie XII avait reçu les hommages les plus significatifs du milieu juif lui-même.

* Sait-on que le Grand Rabbin de Rome pendant la guerre, Israël Zolli (1881-1956), s'est converti au catholicisme après la guerre, et a choisi pour nom de baptême Eugenio, en hommage au pape Pie XII, Eugenio Pacelli?

* Sait-on qu'au décès de Pie XII, le 9 Octobre 1958, Golda Meir, ministre Israëlien des Affaires Etrangères s'exprimait en ces termes : "Nous pleurons un grand serviteur de la paix et de la charité. Pendant les dix années de terreur nazie, quand notre peuple a souffert un martyre effroyable, la voix du pape s'est élevée pour condamner les bourreaux et pour exprimer sa compassion envers les victimes" ?

* Peu après la guerre, Albert Einstein déclare que : "l'Eglise catholique a été la seule à élever la voix contre l'assaut mené par Hitler contre la liberté ".

* Le 29 novembre 1944, une délégation de 70 rescapés vient, au nom de la United Jewish Appeal, exprimer à Pie XII la reconnaissance des Juifs pour son action en leur faveur.

* Nous pourrions multiplier à l'envie la liste des faits plaidant en faveur de Pie XII. Ceux qui voudraient plus de détails peuvent se reporter à l'excellent numéro de "Histoire du Christianisme Magazine" n°7 de mai 2001 (éditions CLD BP 203 - 37172 Chambray-lès-Tours cedex, le n° 13,5 ?), spécialement consacré à ce dossier, ainsi qu'au n° 12 de mars 2002 qui répond directement au film. Ceux qui veulent encore plus de détails et de faits indiscutables pourront lire le livre référence de Pierre Blet. dernier survivant de la Commission qui a épluché toutes les archives du Vatican sur la période de la guerre, intitulé "Pie XII et la Seconde Guerre Mondiale dans les archives Vaticanes" (Perrin 1999), résumé des travaux minutieux de ladite Commission, publiés en douze gros volumes entre 1965 et 1981.

Bref, "Amen" est un film polémique et diffamant qui doit être présenté comme tel et non comme une thèse historique débattue.

Qu'est-ce qu'une thèse historique qui refuse la réalité de l'histoire? (Cela rappelle "1984" de George Orwell...) Dans d'autres cas, cette manière de réécrire l'histoire s'appelle du révisionnisme !

Abbé Hugues de MONTJOYE .

- Le lien : http://www.conscience-politique.org/social_et_societe/montjoyepolemiqueamen.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Laurent
Administrateur
avatar

Messages : 274
Date d'inscription : 23/03/2008
Age : 64
Localisation : Francais de Bangkok

MessageSujet: Re: Le film : Amen .   Ven 28 Mar - 9:09

Bonjour,
Je n'ai pas vu ce film, donc je me contenterai de parler du debat "Eglise catholique, collabos ou pas ?"

Comme tout les corps constitues en Europe, elle fut, a mon avis, dechiree par la fracture entre les 'pour" et les "contre".

En admettant que les faits relates dans le pamphlet de l'Abbe de Monjoye soient exacts, il n'en demeure pas moins que l'Eglise catholique Croate s'est lourdement compromise avec les Oustachis massacreurs de Serbes et de Juifs.

Et que dire des Francais ! Il est vrai qu'un eveque (Arf, son nom, trou de memoire !) a prononce des sermons relus partout en France et qui condamnait le racisme nazi. Il est vrai que des modestes cures de campagne servaient de relai aux reseau de protection et d'evacuation des Juifs.

Mais, en face, on trouve des gens comme les nombreux miliciens catholiques "traditionnalistes" ou comme Monsignore Mayol de Luppe, aumonier de la LVF puis de la division Charlemagne.

Aller, une petite anecdote savoureuse pour finir : Le cure du village de mon grand-pere faisait partie de ces reseaux de sauvetage. De temps a autre, des "convoyeurs" arrivaient chez lui avant l'aube avec un groupe de Juifs. Ces derniers passaient la journee dans un reduit camoufle dans l'Eglise et repartaient a la tombee de la nuit.

Le successeur de ce cure m'a fait visiter le reduit un jour. Il est sous l'autel, donc le matin, le cure disait la messe juste au-dessus d'un groupe de Juifs. L'oeucumenisme comme je l'aime ...
Laughing

_________________
Cordialement
Daniel
------------------------------------
Nous avons choisi la voie la plus dure, mais aussi la plus habile: la voie droite.
Charles de Gaulle, 18 juin 1942
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histoquiz-contemporain.com/
bigbasketeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 24/03/2008
Age : 36
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Le film : Amen .   Ven 28 Mar - 12:28

Daniel Laurent a écrit:
Bonjour,

Aller, une petite anecdote savoureuse pour finir : Le cure du village de mon grand-pere faisait partie de ces reseaux de sauvetage. De temps a autre, des "convoyeurs" arrivaient chez lui avant l'aube avec un groupe de Juifs. Ces derniers passaient la journee dans un reduit camoufle dans l'Eglise et repartaient a la tombee de la nuit.

Le successeur de ce cure m'a fait visiter le reduit un jour. Il est sous l'autel, donc le matin, le cure disait la messe juste au-dessus d'un groupe de Juifs. L'oeucumenisme comme je l'aime ...
Laughing

- J'adore aussi ces petite anecdotes aussi .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goliath
Soutien informatique
Soutien informatique
avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 12/01/2008
Age : 24
Localisation : Finlande-Ermont 95

MessageSujet: Re: Le film : Amen .   Ven 28 Mar - 18:29

Oui, moi aussi.
Ca mérite un post à part Big, ce que tu nous a mis, car c'est vraiment très interessant ça ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gotonin
Caporal
Caporal
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 28/03/2008
Age : 38
Localisation : Osaka

MessageSujet: Re: Le film : Amen .   Ven 28 Mar - 18:58

Bonjour, j'ai acheté le film des sa sortie en DVD.

C'est un film "mielleux", on nous pousse (nous spectateur) a adherer aux idees du film et a la vision du realisateur.
Donc c'est surfait.

C'est a voir mais a prendre avec des "pincettes", oui l'Eglise Catholique n'est pas clean mais pour sa survie durant cette epoque terrible, je pense qu'elle a su judicieusement etre a l'ecart des affaires, mais a reussie a agir pour le bien de l'humanite par les petites portes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.histojapon.com
Savinien
Caporal transmission
Caporal transmission


Messages : 16
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le film : Amen .   Sam 19 Avr - 6:32

En fait c'est impossible de juger l'Eglise catholique car elle est par trop disparate. On imagine trop souvent à tort que l'Eglise estun tout compact, uni, dirigé de façon quasi totalitaire par le pape.
Rien n'est plus faux. Le pape a une autorité sans égale en matière théologique mais pour le reste oulala !
en réalité, on peut comparer l'Eglise à la France (ou la Belgique) : il y a la Gauche, la Droite, et plein de tendance qui n'en font qu'à leur têtes. Certains collaborèrent d'autres non, d'autres furent de la Résistance etc. On ne peut donc pas rendre un jugement catégorique d'ensemble. Comme Daniel l'a bien dit : l'Eglise croate fut liée étroitement aux oustachi mais l'Eglise belge avec van Roey eu une attitude bien moins complaisante etc.
Il y a encore le problème du "combat contre le communisme" qui brouilla les esprits de beaucoup de cathos.

De signaler encore que l'on pose toujours la questions des silences du pape mais jamais la question du silence des alliés. C'est un truc qui m'a toujours turlupiné ça et qui laisse envisagerpas mal d'hypothèses.

Citation :
Peu après la guerre, Albert Einstein déclare que : "l'Eglise catholique a été la seule à élever la voix contre l'assaut mené par Hitler contre la liberté ".
Ouaif mais bon, pour le coup, ça n'a pas plus de valeur que si je le disais , je me demande comment Einstein aurait pu avéré ça, être pertinent sur le sujet ?
Citation :
* Sait-on qu'au décès de Pie XII, le 9 Octobre 1958, Golda Meir, ministre Israëlien des Affaires Etrangères s'exprimait en ces termes : "Nous pleurons un grand serviteur de la paix et de la charité. Pendant les dix années de terreur nazie, quand notre peuple a souffert un martyre effroyable, la voix du pape s'est élevée pour condamner les bourreaux et pour exprimer sa compassion envers les victimes" ?

Ne m'incendiez pas mais d'autres raisons pouvait pousser madame Meir à ce discours : se faire des amis et au vu de la situation du jeune état israélien à cette époque, ce n'était pas de trop.

Pour l'anecdote (rapportée par Jo Gérard dans son livre Léopold III, un roi trahi) : au tout début du resxisme, le journal du "beau Léon" fustigeait le nazisme et son paganisme !!!

Cela dit, je me range parfaitement à l'avis de ce prêtre et je trouve que cette polémique est totalement artificielle car elle fait l'impasse sur trop de questions dont la prinçipale est : ouvrir sa gueule n'était pas ce qu'Hitler attendait, ouvrir sa gueule n'aurait'il pas eu pour conséquence plus de morts encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LSR
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 73
Date d'inscription : 25/03/2008
Age : 39
Localisation : België/Belgique/Belgien

MessageSujet: Re: Le film : Amen .   Sam 19 Avr - 11:04

Citation :
Peu après la guerre, Albert Einstein déclare que
: "l'Eglise catholique a été la seule à élever la voix contre l'assaut
mené par Hitler contre la liberté ".
Je connais un peu Einstein, l'ayant étudié pour rédiger mon mémoire de fin d'études. C'est bien dommage qu'il n'y ait pas de source...

Citation :

Pour l'anecdote (rapportée par Jo Gérard dans son livre Léopold III, un roi trahi) : au tout début du resxisme, le journal du "beau Léon" fustigeait le nazisme et son paganisme !!!
Exact. Tu parles bien du "Pays Réel"? Et même un peu après ses débuts. (Et même juste avant la guerre, mais ça c'est Léon qui le dit, donc...).
C'est aussi en partie grâce à l'Eglise belge que Rex a dégringolé aux élections.

P.S.: Ne compte pas sur moi pour recommencer le débat sur Léopold III geek

_________________
Wir schweigen nicht. Wir sind euer schlechtes Gewissen. Die Weiße Rose läßt Euch keine Ruhe!

L'ennemi est bête: il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui!
Desproges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Savinien
Caporal transmission
Caporal transmission


Messages : 16
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: Le film : Amen .   Sam 19 Avr - 15:52

Citation :
Citation:

Pour l'anecdote (rapportée par Jo Gérard dans son livre Léopold III, un roi trahi) : au tout début du resxisme, le journal du "beau Léon" fustigeait le nazisme et son paganisme !!!

Exact. Tu parles bien du "Pays Réel"? Et même un peu après ses débuts. (Et même juste avant la guerre, mais ça c'est Léon qui le dit, donc...).
C'est aussi en partie grâce à l'Eglise belge que Rex a dégringolé aux élections
"Pays réel" ou le "Vlan", il faut que je vérifie.

Oui en particulier un sermon bien salé du cardinal van Roey !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le film : Amen .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le film : Amen .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La merveilleuse vie de Sainte Jeanne d'Arc - Film de Marco de Gastyne
» Film sur Thérèse d'Avila
» La Grâce du Ciel ! Film à voir !
» un très beau film à voir!
» Sainte Thérèse de l'Enfant JESUS (Thérèse, Film)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
brotheridge 39/45 :: Filmographie, Littérature, photographie, informatique :: Films, documentaires, programmes ...-
Sauter vers: