brotheridge 39/45

Sur ce forum, vous pouvez partager vos idées et votre point de vue sur la Seconde Guerre Mondiale en discutant sur différents sujets. Le Forum est rattaché à HTTP://memoiredoradour.site.voila.fr Bonne visite à tous !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les navires hopitaux .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bigbasketeur
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 195
Date d'inscription : 24/03/2008
Age : 36
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Les navires hopitaux .   Dim 6 Avr - 17:31

Le navire-hopital (également orthographié navire hôpital, pluriel navires-hôpitaux ou navires hôpitaux) est un bateau construit, transformé ou aménagé, en vue de remplir une seule tâche, porter secours à des naufragés, des blessés ou des malades. Il a pour fonction de servir de centre de soins, en offrant toutes les fonctionnalités d'un hôpital terrestre. La plupart de ces bateaux sont mis en œuvre par les marines militaires de différents états du monde. Mais on en trouve, comme le fut le Hope, mis en œuvre par des ONG.

- Les précurseur .

La notion de navire-hôpital est assez ancienne. Mais elle ne couvrait que l'appellation donnée à un navire de transport de troupes destiné à servir d'hôpital, c'est à dire surtout d'isoler les malades par crainte de la contagion. Ainsi, en 1755, l'escadre française qui appareille pour le Canada, comprend à cet effet le vaisseau de 50 canons L'Apollon, armé en flûte .

On verra par la suite apparaître des navires dédiés au secours des naufragés et blessés au lieu de navires temporairement affectés à cette tâche. L'un des premiers exemples de ce type de bateau est le USS Red Rover qui a servi à porter secours aux blessés des 2 camps pendant la Guerre de Sécession.

- Première Guerre mondiale

La première, comme la seconde Guerre mondiale a aussi vu la transformation de paquebots en navires-hôpitaux. Ce fut le cas, entre autres, du RMS Aquitania et du France.

Le paquebot français Sphinx, lancé en 1914, sera rapidement transformé en navire-hôpital et utilisé pendant la durée des hostilités. En 1918, il reprend ses fonctions d'honnête paquebot. En 1939, il est reconverti en navire-hôpital. Il servira, entre autres, au rapatriement des blessés de Narvik vers Marseille. Saisi par les Italiens, il finira sa carrière sous les bombes américaines en 1944.

Le navire-hôpital canadien Llandovery Castle aura un sort plus funeste : torpillé dans la nuit du 27 juin 1918, causant 234 morts, dont 14 infirmières. Les attaques de navire-hôpitaux seront, tout au long de la guerre, un sujet de choix pour la propagande alliée, fustigeant la barbarie des Empires Centraux.

- Seconde Guerre mondiale

La Seconde Guerre mondiale verra l'apparition de bâtiments spécialement construits en vue de remplir la fonction de navire-hôpital, en particulier pour suivre les opérations à travers le Pacifique.

Ce sera le cas de navires américains de la classe Haven (AH-12)[2] : déplacement 15 000 tonnes, vitesse 17,5 nœuds, rayon d'action 12 000 milles. Il entre en service en 1944.
Le USS Haven, en 1950, pendant la Guerre de Corée.
Le USS Haven, en 1950, pendant la Guerre de Corée.

Le personnel soignant comprend 21 médecins et 270 infirmières et infirmiers pour un équipage de 61 officiers et 230 marins.

Le bâtiment est dimensionné pour prendre en charge 802 blessés[3]. Il est équipé de trois salles d'opération, installations de radiologie, laboratoires. Il est capable de débarquer et équiper un hôpital de campagne de 100 lits. Il est aussi équipé de dispositifs de levage permettant le chargement, ou le déchargement, en douceur des blessés graves.

- Depuis 1945
Le USNS Mercy et l'USNS Comfort sont les deux navires-hôpitaux mis en œuvre par la marine des USA. Ils sont tous les deux des pétroliers transformés.

La Royal Fleet Auxiliary de la Royal Navy arme un tel bâtiment, le RFA Argus, qui ne répond cependant pas pas à la définition stricte du navire-hôpital car il est équipé d'armements (en l'occurrence, des canons de 20 et 7,62 mm pour la protection rapprochée) ; quand il est utilisé dans un rôle médical, il est désigné comme « navire principal de réception des blessés » (primary casualty receiving ship).

- Source : Wikipédia . A+ . Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goliath
Soutien informatique
Soutien informatique
avatar

Messages : 272
Date d'inscription : 12/01/2008
Age : 24
Localisation : Finlande-Ermont 95

MessageSujet: Re: Les navires hopitaux .   Dim 6 Avr - 20:36

Il y a également le RMS Olympic, et RMS Britannic, frères jumeaux du Titanic, qui furent transformés en navires-hopitaux pendant la PGM ...
Le Britannic n'entra jamais en service commercial car lancé quelques mois avant la guerr en 14, il n'aura pas le temps d'être meublé et équipé, et sera directement transformé en HMHS (Her Majesty's Hospital Ship) Britannic.
Etant un peu plus long, lourd et mieux conçu que le Titanic (notamment grâce à la catastrophe de avril 1912 ...Neutral), le Britannic fut pendant un temps le plus grand navire du monde, jusqu'à l'arrivé du SS Bismark et SS Vaterland.
Il fut coulé dans la mer Egée en 1916 par une mine, mais heureusement, pas de blessés à bord, et qu'une trentaine de mort parmis l'équipage.
Chose notable, le HMHS Olympic (lancé en 1912 je crois) coula un U-Boot allemand pendant la guerre avec ses hélices. Shocked

merci Bigb ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les navires hopitaux .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des contrôleurs aériens ont vu atterrir des navires non identifiés (traduction)
» présentation hopitaux
» stages en hopitaux
» question bateau
» Saint Jérôme Emilien Fondateur d'Ordre, Saint Jean de Matha Prêtre et fondateur des Trinitaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
brotheridge 39/45 :: Matériel utilisé pendant le seconde guerre modiale :: Marine et navires-
Sauter vers: